Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 18:30

 

 

Le mal-être de l'auteur m'effare.

 

 

 

Oui, j'en reviens à la page 535 de son bouquin.

 

 

 

Mais comment ais-je pu croire à tout cela pendant 25-30 ans ?

 

 

 

J'ai passé une partie du week-end à relire pour la trentième fois Denis Langlois. Pour revenir à un autre Seznec.

 

 

 

Et là, ce matin , suite un message sur le forum, retour à la page 535 et ses petites sœurs suivantes.

 

 

 

Le summum du stupide , du niais, du jobard : Quéméneur présent (peut-être, soyons juste) au mariage de Jacques Bardoux.

 

 

 

Le summum de l 'ignard : une pleurnicherie sur les petits gars de 14-18, " ruraux et laborieux, alors que toute une partie du beau monde, pistonné, planqué " . Ça me donne envie de lui envoyer à la face mes deux grands-pères, riches aristos qui ont failli perdre la vie à Verdun, comme tout le monde.

 

 

 

Le summum de la mauvaise foi , page 540 : trois hypothèses principales.Mais il en manque une , mon bon Monsieur : celle qui a fait l'objet d'une enquête, d'un procès, d'un verdict, la responsabilité de Seznec.

 

 

 

Et puis , en quatrième de couverture, « un triller politique où la réalité dépasse la fiction » Je crois que le journaleux de Lyon- Matin n'a pas du remarquer sa malheureuse inversion...

 

 

 

Bon, je veux bien, écorché vif c'est pas facile à vivre

 

 

 

moi, je ne le suis pas

 

mais si j'y étais

 

est-ce pour autant que je dirai du n'importe quoi comme celui là ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by skeptikos
commenter cet article

commentaires

LaLangellière 27/01/2015 12:28

"écorché vif", surtout en ce jour... On va relativiser..
S'il avait commencé "par voir quelqu'un", on n'en serait pas là. Et puis enfiler les menteries comme d'autres enfilent les perles, c'est pas une solution non plus.
Enfin, c'est lui qui voit, hein ?

Présentation

  • : Affaire de cadillac
  • : Histoire d'y voire un peu plus claire dans la disparition de Pierre Quemeneur et dans la condamnation de Guillaume Seznec
  • Contact

Recherche

Liens