Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2015 2 22 /09 /septembre /2015 15:10

Ben oui, Guillaume Pallier, c'est un mec assez propre, plutôt droit dans ses bottes.
Ben oui, mais ça mène à quoi ça?

Ca confirme.

Ca confirme que Seznec, c'était un peu genre rigolo, un peu torve dans les affaires, un peu finasserie, un peu grande gueule ( avec un pistolet dans la poche arrière ! histoire de quoi ? montrer qu'on se laissera pas faire ? )

Et le Quéméneur, ouai, le Quéméneur à l'époque, tout en faux semblant, franc et honnête sur la façade, mais dans l'impasse d'un manque de pognon, d'un manque d'affaire, Bon pas de quoi s'effrayer. Parce que justement, il y a la Banque Privée Commerciale qui, elle cherche des gens qui veulent placer du pognon, des gogos quoi. Mais lui, Quéméneur, il en pas des économies mais justement il pourrait en avoir du liquide et en plus, il aurait de l'influence dans le politique. Et ça, pour Vacquié, c'est pas à négliger; Il va falloir faire vite et , dans la discrétion. Quéméneur, il essaye sa banque, puis son beauf' puis les dollars de Seznec. Il raconte un histoire de Cadillac, il fourguerait bien son Traou Nez juste pour voir la couleur des pièces d'or et de conter comptine à Marie Jeanne...

 

A Rennes, Seznec les apporte ces fichues pièces, on les compte et puis Quéméneur avertit Vacquié, il y en a pour 30 000 francs. Avec les 60 000 de Pouliquen et les 10 000 de sa banque, le compte est bon. Mais surtout, Monsieur Quéméneur, pas la Banque de France pour le chèque, la Société Générale...On raccroche le bigophone , on appel Pouliquen. L'est pas là. On lui envoie un télégramme...

 

Et on va aller à Paris . Là bas, on ira voire chez un certain Gherdi (ou un autre, un truc genre mystère, ça fait mieux). Avant de partir, on a fait des promesses de vente (Tient! c'est pour ça qu'elles sont dans la valise et pas dans le coffre de Ker Abri), on verra après ce qu'on en ferra..

Pas de bol, la Cadillac n'avance plus.

Bon, ben ça évitera les démarches bidon chez les Gherdi mais Quéméneur, arrivé par un train de nuit, se pointe à la BPC, dépose ses dollars , va chercher son chèque à la Poste. Y pas de chèque... Le dit à Vacquié qui dit qu'il attendra... Et , au fait, pas de reçu ?

Ça se fait pas , ça. Pas de reçu....

Si, il y a un reçu. Mais, beaucoup plus tard, Seznec qui ne voit pas de qui il vient mais comprend qu'il s'agit de ses sous, le fait disparaître, surtout qu'il faut absolument en gonfler la somme.

 

Quéméneur, il a promis d'aller à la noce à sa filleule. Donc il reprend le train et s'arrête à Morlaix. Il sait que Seznec n'est pas encore rentré et , donc, si il y va , c'est qu'il veut voir Marie Jeanne et donc... ben oui...c'est qu'il fricote avec elle.

Il pense lui annoncer sa nomination comme banquier, puis lui dire qu'il a vendu Traou Nez, puis...et puis,ça lui permettra d'être plus entreprenant avec elle.

Ce qu'il fait

ce qu'elle repousse. Le platonique, à elle, ça lui suffisait. C'était dans son style, dans ses limites...Mais, voila-t-il pas qu'il la tripote ! Un coup de bougeoir sur la tête ! Le trou noir qui a suivi...

Seznec, quand il revient, il deux choses à affronter :

D'abord, il est peut-être bien cocu et sa mère, dès qu'il lui en parle se marre et dit que tout le monde le sait...Seznec aura toujours un doute et même qu'il en aura si mal qu'il tentera de se tuer après l'avoir écrit à sa femme...Ça , pour une fois, c'est du noir sur blanc et puis, c'est du sincère.

Et puis, il s'agirait de pas tout perdre, côté fric, et avec un pote, Kerné, ou un autre, on invente, on refera les promesses de vente, on ira au Havre, on s'embrouillera de plus en plus. On essaiera, avec Marie Jeanne, d'être à l'unisson . On fait ce qu'on peut, mais si mal, si mal...

Dans cette histoire, plutôt simple, tout ce qui l'entoure est si compliqué, si louche, si douteux. On perd de vue le principal.

Regardez tous ces zigotos, les Gauthier et autre marioles. Ils sont tous sur le devant de la scène, pour être le premier au grand prix de l'arnaque...

Jusqu’à sa mort, Seznec s'est entouré d'eux. Sans doute pour nous détourner de Marie Jeanne...

 

Ouai, mes chers enfants, il faut bien conclure. Je ne vois pas d'autre manière de raconter et depuis quelques temps , je tourne en rond.

 

On aura beau me dire...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by skeptikos
commenter cet article

commentaires

Breizh 24/09/2015 20:34

Bonjour,
Je viens seulement de lire cet article.J'ai le sentiment que vous avez trouve le fil conducteur logique de cette affaire. Il y a beaucoup de questions autour du comment.Vous avez reconstitue l' essentiel.Merci a vous.Breizh

Breizh 24/09/2015 20:33

Bonjour,
Je viens seulement de lire cet article.J'ai le sentiment que vous avez trouve le fil conducteur logique de cette affaire. Il y a beaucoup de questions autour du comment.Vous avez reconstitue l' essentiel.Merci a vous.Breizh

Présentation

  • : Affaire de cadillac
  • : Histoire d'y voire un peu plus claire dans la disparition de Pierre Quemeneur et dans la condamnation de Guillaume Seznec
  • Contact

Recherche

Liens